Company Logo

Racontez vos histoires

L’âme spirituelle du CNVR sera toujours composée des déclarations, des textes et des autres documents recueillis par la Commission de vérité et réconciliation du Canada (CVR). C’est un recueil sacré que le CNVR protégera et préservera pour toujours, dans l’intérêt de tous les Canadiens.

Mais ce n’est qu’un début – une porte d’entrée vers un mandat qui s’étend au-delà des pensionnats. Soutenu par un réseau de partenaires et de sympathisants reconnus à l’échelle nationale et internationale pour leur excellence archivistique, universitaire et créative, le CNVR sera une institution et une archive autochtone dynamique, vivante et en constante évolution.

Une collection de plus en plus importante

Il continue d’inviter les survivantes et les survivants, leurs familles et les autres personnes dont la vie a été affectée par les pensionnats à raconter leur expérience dans un cadre sécuritaire. Le Centre encourage également les membres de la communauté à raconter leur expérience relative aux autres politiques d’assimilation canadiennes. Il encourage ainsi les conversations sur des sujets comme les revendications territoriales, les droits relatifs à l’eau, les services pour les enfants et les familles, l’éducation, la pauvreté ainsi que les femmes et les filles autochtones disparues et assassinées.

Le CNVR travaille également avec les peuples autochtones du Canada pour archiver les documents actuellement conservés dans les communautés et les organisations, ainsi que dans des archives gouvernementales, religieuses et autres.

Nous offrirons toujours un lieu sécuritaire et fiable où les communautés, les personnes et les organisations pourront stocker leurs documents, qu’il s’agisse d’histoires orales sacrées ou des dossiers administratifs de leur organisation. Le CNVR recueillera également des données sur diverses questions et sujets importants pour les communautés autochtones de tout le pays.

À propos des déclarations

Le CNVR a reçu des milliers d’heures d’enregistrements vidéo et audio produits par la CVR au cours de son mandat. Ces enregistrements ont été réalisés lors des divers événements nationaux et régionaux de la CVR; ils comprennent des déclarations publiques et privées faites par des survivantes et des survivants, des survivants intergénérationnels et d’anciens membres du personnel.

Types d’enregistrements audiovisuels au CNVR

Déclarations privées

Des déclarations privées ont été fournies à la CVR par des survivantes et des survivants, des survivants intergénérationnels et d’anciens membres du personnel des pensionnats indiens. Ces déclarations représentent le cœur de la collection du CNVR. Elles ne sont pas accessibles au grand public actuellement, mais les personnes ayant fait une déclaration sont invitées à communiquer avec nous pour obtenir une copie de leur propre déclaration.

Cercles de partage

Des cercles de partage se sont tenus partout au Canada, à l’échelle nationale et régionale, lors des divers événements spéciaux de la CVR. Les membres du Comité des survivants de la CVR étaient présents dans nombre de ces cercles.

Séances de partage

Des séances de partage se sont tenues partout au Canada, à l’échelle nationale et régionale, lors de divers événements spéciaux de la CVR. Les séances de partage ont permis aux oratrices ou aux orateurs de communiquer directement leur déclaration à l’un des commissaires de la CVR.

Événements spéciaux

Au total, le CNVR s’occupe de 202 événements spéciaux. Il s’agit d’événements variés organisés par la CVR, notamment des expressions de réconciliation, des appels au rassemblement, des cérémonies de témoins honoraires, des événements nationaux et des enregistrements de performances artistiques.

Mini-documentaires de la CVR

Les mini-documentaires de la CVR ont été créés tout au long du travail de la Commission partout au pays. Intégrant de la musique, des entrevues et des témoignages de survivantes et de survivants, ces mini-documentaires redonnent vie aux histoires des survivantes et des survivants des pensionnats indiens.

Dons privés

Le CNVR conserve également d’autres enregistrements audio et visuels reçus de donateurs privés. Ces enregistrements ne sont pas encore accessibles au public.

  • Lieux des enregistrements

Pendant ses six années d’activités, la Commission a organisé des événements dans toutes les régions du pays. Les plus importants et les plus visibles d’entre eux ont été les événements nationaux organisés à Winnipeg, à Inuvik, à Halifax, à Saskatoon, à Montréal, à Vancouver et à Edmonton, de juin 2010 à mars 2014.

Les événements nationaux de la CVR

Selon les estimations de la Commission, quelque 155 000 personnes ont assisté à l’un des sept événements nationaux; plus de 9 000 survivantes et survivants des pensionnats se sont inscrits pour y assister (alors que beaucoup d’autres y ont participé, mais ne se sont pas inscrits).

Afin de répondre aux besoins particuliers des communautés, deux événements régionaux ont également été organisés, l’un à Victoria et l’autre à Whitehorse. La CVR a également tenu 238 jours d’audiences locales dans 77 communautés du pays. De nombreuses activités se sont déroulées aux événements nationaux, notamment des cercles de partage, des séances de partage, des consignations de déclarations privées, des projections de films, des spectacles, des gestes de réconciliation et des discussions de groupe aux sujets variés. Les enregistrements vidéo de l’ensemble de ces activités offrent une grande diversité de comptes rendus et de témoignages provenant d’un large éventail de personnes autochtones et non autochtones.

D’autres déclarations ont été recueillies lors d’événements communautaires, dont deux séances spéciales tenues dans des établissements correctionnels de Kenora, en Ontario, et de Yellowknife, dans les Territoires du Nord-Ouest.

Des intervenants en santé, des intervenants de soutien culturel ou des thérapeutes professionnels étaient présents partout où la Commission a recueilli des déclarations afin de fournir un soutien et des conseils en fonction des besoins.

Un projet spécial a également été mis en place afin de recueillir les déclarations d’anciens employés des pensionnats. Avec l’aide des églises parties à la Convention de règlement, la Commission a mené 96 entrevues individuelles avec d’anciens employés et des enfants d’anciens employés.

S’abonner à l’infolettre

Abonnez-vous dès aujourd’hui pour recevoir de l’information et des nouvelles du CNVR.

Le nom spirituel du CNVR, Bezhig miigwan, signifie « une plume ».

Bezhig miigwan nous invite à considérer chaque survivant qui se présente au CNVR comme une plume d’aigle, et à lui montrer le même respect et la même attention que s’il était une plume d’aigle. Ce nom signifie également que nous sommes tous ensemble – nous sommes unis et connectés, et il est vital de travailler ensemble pour parvenir à la réconciliation.